Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Tariq Ashraf
  • Quelques bons mots, un peu d'humour (Anglais), beaucoup de Business (Une deuxième religion), des TMT... somme toute, le regard d'un simple Citoyen (Au sens de la Grèce antique) sur notre société.

         logo about-me

View Tariq Ashraf's profile on LinkedIn


Follow TariqAshraf on Twitter

Pages

28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 14:57

Lehman Brothers est donc tombée.


Attaquée de toute part, la Banque d'Affaires Lehman Brothers, l'une des icones de Wall Street a fait faillite au cours du week end du 13 au 14 septembre.


Lehman a été victime d'une crise de liquidités.


La décision des autorités américaines, le week-end dernier,de ne pas venir à la rescousse de la Banque d’Affaires Lehman Brothers et de la laisser faire faillite pourrait bien être fatale à Morgan Stanley, et peut-être même à Goldman Sachs, estiment certains spécialistes des marchés.


Effet Domino?


Contrairement à une banque universelle, une Banque d’Affaires n’a pas la possibilité de s’appuyer sur les dépôts de particuliers pour lever des fonds sur le court terme. Elle doit impérativement émettre des certificats de dépôt pour financer son activité. Et ce même si la plupart des Banques d’Affaires ont allongé la maturité de leur dette ces derniers mois pour se protéger des effets de la crise.

Le problème est que les établissements financiers auprès desquels les banques d’affaires se refinançaient refusent aujourd’hui de prêter cet argent, soit parce qu’ils le gardent pour eux, soit parce qu’ils n’ont plus confiance dans la capacité de remboursement de ces banques.


Ils sont d’autant moins enclins à prêter que ces banques sont encore très risquées, car elles ont beaucoup emprunté pour investir et que même l’environnement comptable incite à la prudence. Aux Etats-Unis, les banques doivent inscrire leurs actifs à leur valeur comptable, or ceux-ci baissent, donc dégradent les bilans, donc les notes des agences de notation, etc.


Les banques d’affaires comme Morgan Stanley et Goldman Sachs pourraient donc très vite ne plus pouvoir honorer leurs échéances. C’est ce qui est arrivé à Lehman Brothers la semaine dernière.


Voila pour le contexte Mais revenons à notre propos initial… Lehman Brothers en faillite, car ni Barclays, ni Bank of America n'ont fait d'offre au cours de ce fameux week-end:


Faillite le Lundi matin… annonce de rachat par la même Barclays des activités Américaines de Lehman dans la journée….

Partager cet article

Repost 0
Published by Tariq Ashraf - dans Finance
commenter cet article

commentaires