Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Tariq Ashraf
  • Quelques bons mots, un peu d'humour (Anglais), beaucoup de Business (Une deuxième religion), des TMT... somme toute, le regard d'un simple Citoyen (Au sens de la Grèce antique) sur notre société.

         logo about-me

View Tariq Ashraf's profile on LinkedIn


Follow TariqAshraf on Twitter

Pages

4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 00:11

Le mot " sabot " est probablement la racine du mot sabotage, car les travailleurs qui voulaient un congé, ou qui voulaient lutter contre le patron pour moins d'heures de travail, jetaient certainement un sabot dans les machines d'une usine ou d'une ferme, endommageant ainsi l'outil et ne travaillaient plus jusqu'à ce que la machine soit réparée.


Cette action mettait ainsi en difficulté le patron.


Il semble donc que le cofondateur et PDG de Yahoo!, Jerry Yang, soit Anarchiste à ses heures: il a non seulement lancé sur les récifs, la firme qu'il a créée, mais il a aussi (après avoir refusé un pont d'or de Microsoft pour ce qu'il était en train de détruire) saboté le moteur de Yahoo!: en mettant sa plateforme à peine lancée -16 soupapes, double arbre à cames en tête, injection directe-  Panama de coté, pour utiliser le moteur de recherche Google.

Sauf que le deal n'allait jamais passer le bureau du DoJ américain: trop de problèmes de concurrence….

Et donc nous y sommes: il y a 'de grandes chances' (source: Blog Corporate de Google) que le deal qui permettait à Google de mettre un pied chez Yahoo! 'ne se fera pas'.

Revoyons l'action au ralenti (Wall Street et la Silicon Valley pratiquent la vidéo contrairement à la FIFA)

-          '$42 l'action pour Yahoo! Jamais! Elle est à $25 mais elle en vaut plus!'

-          'Ok dans la recherche sur Internet et de publicité contextuelle. on me taille des croupières, mais…ma nouvelle plateforme Panama va griller tout le monde au feu rouge!'

-          '$31 puis $34 l'action pour Yahoo! Jamais! Elle est à $19 mais elle en vaut plus!'

-          'Ok ma nouvelle plateforme Panama est pourrie, je vais louer le moteur de Google, mais oui c'est mieux, et puis les autorités de la concurrence vont dire oui!

-          '..et puis le marché est florissant (véridique: Argument de Yang en faveur de l'approbation par le DoJ du deal avec Google)'

-          'Je fais préparer un plan de licenciement pour me délester un peu… tout va bien, tout va bien!'

-          'Ok ils vont dire non, mais je vais me tourner vers AOL, c'est un bon deal ça va marcher vous dis-je!'


Ceci va laisser la firme de Jerry Yang  dans les pires dispositions avant un retournement du marché publicitaire, avec une rentabilité très faible et ce même avant ces errements stratégiques.

Le deal avec Google n'a jamais été la panacée: nous ne parlerons pas du problème qui consiste à  donner les clefs de la maison à un concurrent plus gros et plus apte à le gérer… d'ailleurs même dans ce cas de figure Yahoo! aurait du maintenir sa propre technologie de recherche pour satisfaire le DoJ.

Alors qu'un deal similaire avec Microsoft, ou une vente du business de recherche Internet aurait permis de tailler une fois pour toutes dans ces couts, et de créer de la valeur pour Yahoo!: Salariés ET Actionnaires.


Reste donc un deal avec Time Warner pour AOL… mais cela va s'avérer difficile:

-          En premier lieu le prix de 10 milliards de dollars demandé par TW (il y a quelque temps il est vrai)

-          De plus il faut vendre l'histoire au marché, et cela passe par une réelle pertinence économique pour ce deal, et donc par une restructuration drastique des couts, notamment en consolidant les régies publicitaires et la technologie, domaine dans lequel Yahoo! n'a pas d'historique très reluisant…


Revenons à nos…sabots.


"
Dans le domaine militaire, le mot 'Sabotage' est employé pour décrire l'activité d'un individu ou groupe indépendants (tels qu'un agent étranger ou un résistant), en particulier lorsque les actes de sabotage ont comme conséquence la destruction ou l'endommagement d'un service productif ou essentiel, tel que les équipements, usines, services publics ou aires de stockage.

À la différence des actes de terrorisme, les actes de sabotage n'ont pas comme premier objectif d'infliger des pertes humaines."



Jerry Yang est un patron qui a saboté sa propre machine (Nommément Yahoo!)


Son action a mis ainsi en difficulté les actionnaires et les salariés:

-          Le Service Productif ET essentiel, le business de Yahoo! (Recherche et publicité contextuelle) est mort…pire encore il est discrédité

-          Cela a eu pour conséquences des pertes humaines (1 500 -pour l'instant- faisant l'objet d'un plan de licenciement)

 

Comme évoqué précédemment Microsoft peut se permettre d'attendre (mais pas trop), le temps jouant en sa faveur… l'action est à $12,75 et le pire est à venir.



J'entends déjà Carl Icahn siégeant au prochain conseil d'administration de Yahoo!:

'Gentlemen, we have a Saboteur on (The) Board...'

Partager cet article

Repost 0
Published by Tariq Ashraf - dans Internet
commenter cet article

commentaires