Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Tariq Ashraf
  • Quelques bons mots, un peu d'humour (Anglais), beaucoup de Business (Une deuxième religion), des TMT... somme toute, le regard d'un simple Citoyen (Au sens de la Grèce antique) sur notre société.

         logo about-me

View Tariq Ashraf's profile on LinkedIn


Follow TariqAshraf on Twitter

Pages

3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 01:00

Dans un précédent article ('What are you looking for'), j'ai eu l'occasion d'évoquer le lancement du nouveau moteur de recherche de Microsoft, et son changement de nom… j'ai entre autres mis en avant qu'un bon point de départ pour Microsoft serait une marque forte et une campagne marketing de qualité…

Et bien nous y sommes… Microsoft a lancé Bing le 1er Juin (La date officielle était elle au 3 juin).

Avant de parler de marque et du moteur de recherche, prenons un peu de recul pour voir quelle pourrait être la stratégie de Microsoft.

La firme de Redmond ne va pas gagner la guerre des moteurs de recherche contre Google:

C'est fini. Microsoft a perdu.

En effet, la seule issue pour Microsoft dans le domaine de la recherche Internet, est l'échec… l'échec si Microsoft continue de suivre les règles du jeu établies par Google.

Steve Ballmer et ses lieutenants doivent établir de nouvelles règles, et penser comme le Roi David l'a fait devant le géant Goliath.

It's not a matter of Skills, but a battle of Wills

Dans ce passage de la Bible (devenu un classique depuis) un jeune berger (David) se porte volontaire pour se battre contre le champion des Philistins et donner la victoire à son peuple. Il n’était armé que d’une fronde, alors que le Philistin (Goliath) avait en sa possession Armure, Epée, Lance et Javelot…

"David courut à toute vitesse pour se placer et affronter le Philistin. David mit prestement la main dans son sac, y prit une pierre, la lança avec la fronde et frappa le Philistin au front. La pierre s'enfonça dans son front et il tomba la face contre terre.

Ainsi David triompha du Philistin par la fronde et la pierre. Il frappa le Philistin et le tua. Il n'y avait pas d'épée dans la main de David. David courut, s'arrêta près du Philistin, lui prit son épée en la tirant du fourreau et avec elle acheva le Philistin et lui trancha la tête. Voyant que leur héros était mort, les Philistins prirent la fuite."

David a donc bien changé les règles du jeu en utilisant ses propres atouts et les outils qui lui étaient familiers, en se gardant bien d'attaquer Goliath sur son terrain de prédilection.

Goliath était lent, et pétri d'arrogance, mais c'est bien ce qu'il lui permettait de résister aux attaques classiques qui a causé sa perte.

La situation de Google n'est pas si éloignée de celle du géant de la Bible, en ce sens que sa force est aussi sa faiblesse, les 'mots-clés' ou 'Keywords' qui sont au centre de son moteur de recherche. Microsoft doit casser ce modèle en allant plus loin que les simples 'Keywords', ce que ne peut faire Google,  ne serait-ce que parce que ces fameux mots constituent la pierre angulaire de son business de recherche mais aussi de sa technologie publicitaire 'Adsense'.

Microsoft a peu de choses  à perdre avec 8% de part de marché aux Etats-Unis l'année dernière contre 64% pour l'ami Google, Steve Ballmer peut se permettre de tenter des choses… et Google ne peut pas fondamentalement changer sa recherche par mots-clés: Les 'Keywords' sont les fondations mêmes de la société et 'alimentent' son Business Model, malheureusement ils n'alimentent en aucun cas l'ergonomie de la recherche sur Internet…

Bing From Jersey

Lors de la Conférence D7 d'All Things Digital, lorsque Steve Ballmer a donc parlé de Bing, j'avoue avoir été soulagé, rien de choquant ou de ridicule dans ce nom là…

Pour les plus anglophiles d'entre nous/vous, ce mot a d'ailleurs des accents assez savoureux, comme dans 'The Sopranos' de la chaine câblée HBO, où nos compères de la Mafia de New Jersey se retrouvent dans un bar…pour adultes nommé 'Ba da Bing'.

La phrase 'Ba Da Bing Ba Da Boom' elle, désigne une exécution ou une tache facile dans l'argot de New York.

Plus concrètement (et en laissant le style Maître Capello de coté), la firme de Steve Ballmer a positionné Bing, non pas comme un moteur de recherche mais comme un moteur de… décision (Decision Engine), ce qui est un coup de Maître en termes Marketing:

Nous ne vous aidons pas à chercher, nous allons vous aider à choisir.

-          Bing a pour ambition de ne pas fournir des pages Web, mais des réponses aux questions que se pose l'Internaute. Ce dernier utilisant le web pour trouver un hôtel, une salle de cinema, des idées de cadeaux, faire des réservations etc…

L'idée est donc de ne pas fournir un catalogue de contenu online mais de donner à l'internaute les éléments qui permettent de prendre une décision.

-          Bing organise le contenu et les résultats non pas via un simple algorithme, mais en analysant les types de résultats qui se sont avérés pertinents pour ces derniers.

Le moteur de recherche se focalise ainsi sur le contenu auquel l'internaute peut attacher de la valeur… ce qui le place entre un moteur de recherche 'classique' et la ligne éditoriale d'un moteur de recherche verticale ('What are you looking for')

-          Bing...filtre les résultats qui sont identifiés comme non pertinents, ainsi en lieu et place d'une quantité impressionnante de résultats de recherche, l'internaute a en face de lieu des résultats passés au tamis, Bing jouant le rôle du Concierge d'un Hôtel, qui oriente les internautes en fonction de leur besoin.

Show me the Money

Bing constitue donc un nouveau paradigme dans la recherche internet [Gartner, sort de ce corps!]

Dire que j'ai pu écrire cela… plus simplement, Bing change de posture dans la recherche internet et en conséquence, le marketing web va devoir s'adapter:

-          Un nouveau catalogue Internet centré sur la qualité de résultat

A date les annonceurs achètent la publicité liée à la recherche internet, auprès de Google et Yahoo! (Microsoft n'ayant au mieux que 8% de part de marché)

Bing va changer cela en permettant une recherche plus fine de la part de l'Internaute et donc -mécaniquement- une meilleure adéquation des publicités associées.

-          Une nouvelle approche du SEO (Search Engine Optimization)

Le SEO constitue l'ensemble des techniques visant à donner les d'informations concernant le contenu d'une page web aux robots d'indexation des moteurs de recherche afin d'influencer celle-ci.

Bing ne va plus afficher comme précédemment, TOUS les sites qui seront indexés par le moteur, mais va catégoriser les résultats et limiter le nombre affiché par catégorie et sous catégorie: une recherche pour le groupe 'Wax Tailor' va afficher les catégories 'Biographie', 'Musique', 'Concerts'…

Les stratégies de SEO vont donc devoir s'adapter afin de coller à cette nouvelle méthode d'indexation et d'affichage… et ne plus s'appuyer sur les seuls ’Keywords' chers à Google.

-          Une nouvelle forme de portail Internet

Les moteurs de recherche ont toujours eu pour ambition d'être des portails Internet, à mon sens, seul Yahoo! a réussi avec Yahoo! News, Yahoo! Finance etc…

Bing en tant que 'Moteur de Décision' devient un portail, mais différemment en ce sens qu'il fournit un contenu internet à l'utilisateur (dans le cadre d'une réservation de voyage par exemple), sans l'envoyer sur un autre site: une recherche pour au hasard, 'Avion Dubai' va pouvoir afficher les résultats de prix (sous forme notamment de graphiques, avec notion de tendance), de date, de recommandation par les autres internautes, et bien sur de liens pour acheter les billets et réserver un hôtel.

Les agences media, et les annonceurs vont devoir s'adapter, ne serait-ce que parce que les autres sites de recherche vont intégrer ce genre d'approche…

Ceci constitue une menace de taille pour les portails traditionnels (Yahoo!) et les moteurs de recherche thématiques que sont les moteurs de recherche verticaux (Voir 'What are you looking for')

Le Decision Engine de Microsoft emprunte énormément à ce que j'appelle la 'Philosophie du Roi David', et change l'ordre établi, ne serait-ce qu'en innovant, ce qui est somme toute assez rare pour cette firme:

-          Les internautes peuvent avoir des réponses à des questions qui sont saisies dans Bing

-          Les résultats sont affichés en catégories 'Logiques' telles que l'emplacement géographique par exemple, ces catégories 's'affinant' constamment

-          Les résultats sont analysés et présentés afin de trouver des réponses ou des éléments de réponse, non pas des URL (liens web)

Bling Bling (Facile)

Pour finir, Microsoft va lancer une campagne de publicité de 100 millions de dollars pour le lancement de son nouveau moteur sur le thème de:

"Bing helps you overcome search overload and find the best choice faster"

"The world doesn’t need just another search engine, it needs a decision engine."

Pour être clair, je ne suis pas encore enthousiaste, j'attends de voir si la qualité de recherche est au rendez-vous, et si elle ME parait pertinente.

Je n'ai jamais été un fan de Microsoft, mais ce qui me parait important c'est que la firme lance un pavé dans la mare, et quel qu'en soit le résultat, cela va avoir pour effet de bouger les lignes.

Comme avec l'arrivée du Palm Pre qui va s'attaquer à l'iPhone d'Apple, il se peut que je ne change pas de baril de lessive, mais quoi qu'il arrive j'accueille avec grande satisfaction le retour de la concurrence: elle permet de réveiller les leaders (assoupis) du marché.

Comme dirait Steve B: 'Google, je te vois!'

@TariqAshraf

Partager cet article

Repost 0
Published by Tariq Ashraf - dans Internet
commenter cet article

commentaires